11/09/2007

Voilà

Linou a été incinéré vendredi dernier. J'ai pu encore le voir avant l'incinération. J'étais heureuse de pouvoir encore le caresser, et je lui ai donné un gros poutou en lui disant au revoir.  J'ai choisi une urne en grès pour ces cendres. Ce fut un dur moment à passer, très dur. Mais c'est aussi un soulagement que d'avoir pu choisir ce rite pour lui dire "dors en paix".

 Au prochain Printemps, un jour qu'il fera beau, j'irai disperser ses cendres dans un parc. Il n'a jamais eu la chance de courir sur l'herbe. Je lui dois bien cette dernière faveur toute symbolique.  

Le plus difficile est passé, pour lui , comme pour moi. Je ne pleure plus. Je peux enfin penser à lui, à toutes ses espiègleries et à sa présence parmi nous avec un soulagement dans le coeur.

08:58 Écrit par Miauw | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.